Les Écorchés: On était au Cintra (15.02.2013)

Les Écorchés: On était au Cintra (15.02.2013)

C’était Vendredi 15 février, week end de la fameuse Saint Valentin et les Ecorchés sont venus en couple, accompagné de Laurent Faye qui a assuré la 1ere partie et sera encore en ouverture du tribute les 15 et 16 Mars 2013.

Départ le 15 à midi, le camion est chargé, le matos checké, l’ami Kaiser nous a rejoint à Volx, point de départ de l’aventure, armé de sa caméra. Malgré une crève de dingue, « le Kais' » est dans la place, comme d’hab, prêt à bouffer de la route avec nous et a immortaliser les instants à venir.

Arrivés à Dijon à 18H30, l’équipe du Cintra, Olive,Eve etc nous accueillent avec le sourire. Je ne suis pas mécontent de revenir dans ce lieu qui avait permis une fête sans nom pour mes 40 ans, en after d’une soirée au Salsapelpa (tawa que nous remettons à l’honneur le mardi 2 Avril, toujours au Salsapelpa de Dijon pour les 40 ans de Yuri ce coup-ci;).

Laurent Faye, ami de longue date et poète à la voix aussi rapeuse que le sont ses textes est là aussi, arrivé tout juste de Paris avec sa gratte et sa bonne humeur.

Laurent Faye

La famille se retrouve donc autour du déchargement du camtard, on installe la scène, on balance, rendez-vous dans le restau au sous-sol où une 30ene de personnes avaient réservé leur soirée pour « taper la graille » avec tout le monde. Une belle ambiance, un repas d’enfer avec terrine maison stp en entrée, poulet à la Dijonnaise et dessert, et bien entendu du jaja pas pareil, en même temps, en Bourgogne, ils vont pas nous servir du Beaujolais nouveau, pis c’était trop tard;)

Rencontre de l’ami Didier Clere alias Martine, une grande fan de CAFB venue voir « ce que ça donne ton tribute ». Je tiens à la remercier car je suis reparti avec 3 bouteilles magnifiques et qui seront ouvertes à l’occasion, pour mes 42 piges tiens pas exemple, ça fera 2 mois que j’aurai pas revu ma douce, on va fêter ça dignement !

Mais revenons à nos moutons.

Laurent Faye a accepté direct mon invitation pour ouvrir pour les écorchés, il est anyway assez souvent avec nous puisque ce gros poto assure la régie CAFB sur les grosses scènes, bref,les ventricules en avant, Laulau Faye est là, il ouvre la soirée à 22H00 avec 35 minutes de set. Supers textes, et le vieux routard, seul sur scène, il a même pas peur, il envoie ses songs avec la verve qui lui est propre, je le rejoins sur « j’aime pas les love-songs », titre qui clôture son set grandement applaudi par les 200 personnes personnes présentes au Cintra. Je jongle avec deux harmos, le set se termine, il va être temps d’occuper la scène à notre tour.

Yuri, batteur du CAFB (non mais je le dis au cas où un ovni venait à découvrir sur le tard, les membres de la famille) nous a rejoint. Grand maître de cérémonie des soirées dijonnaises, Yup’ installe sa nouvelle batterie Gretsch, endorsé par Fallone Music, la section rythmique est désormais plus que dévastatrice.

Yuri Quintero – Batteur des CAFB et des Ecorchés

Le Cintra, en pleine transformation a fait les choses bien et une scène, face et retours était installé dès notre arrivée. Petite balance de 10 mns donc, Zyrkhan, gratteux des Écorchés installe son AC30, ses 2 pédaliers, sa gratte, bref, l’homme au chapeau est paré. Le sioux, la même. Après avoir checké le son pour tout le groupe,il s’installe avec sa 5 cordes Barillon, prêt à en découdre.

Quand à moi, nickel, bien au chaud sous les pars 64 qui envoient le pâté genre « tu avais déjà connu une grande sécheresse déjà, ben voilà mon copain! ». La télécaster frémit rien qu’à l’idée d’envoyer le bois, mon AC30 est dans la même humeur, je crois qu’on va pouvoir y aller cash.

On a prévu le plan en deux fois. 1er set « acoustique » (même si on a pas une gratte sèche, on dit acoustique dès qu’il y a pas de batterie épicez-tout) de 1 heure et quelques avec 14 titres joués, petite pause, et reprise des hostilités une demi heure après.

Une heure du mat, on est 4 on stage et là, le volume à 11, on envoie comme des sauvages, on jette les tabourets de bar que nous aimons avoir pour les sessions acoustiques et on est debouts, comme des grands, la gouache en avant.

Lolita nie en bloc, l’homme pressé, alice,ici paris,le vent nous portera, tostaky etc etc, bref, on envoie le bousin jusqu’à 2h15, ce qui porte à presque 2h30 de live pour le tribute et donc 3 heures de zique avec l’ami Laurent Faye.

Le public est d’enfer, que des mecs et des nanas armés de sourires et de bonne humeur, presque tous connaissent CAFB bien entendu, aussi c’est un challenge que d’envoyer un tribute à Noir Désir, parce qu’on nous attend au tournant tout simplement.

Nicolaï Quintero, guitariste émérite de CAFB, jouait aussi sur Dijon ce soir là avec Noeim (Ingrid Roux au chant et Nico à la gratte sèche) non loin du Cintra et nous a rejoint après le show. Nous avions prévu un set CAFB mais il était déjà l’heure de fermer les portes pour le Cintra qui a laissé le lieu en pâture au rock and roll ce soir-là, nous n’avons donc pas (re) joué, par contre on a bu quelques verres, c’est toujours bon de se retrouver tous, à chaque fois.

Kaiser en plein filmage de live

Et le virage, on l’a prit tous ensemble, gros fire, gros son, ça groove sa maman,les gens sont à donf et l’ami Kaiser et ses 40 degrés de fièvre ont tout filmé, l’oeil rivé sur le live. Nous allons checker les images de ce concert, ainsi que des 3 concerts de Janvier où Kais était aussi avec nous. Après avoir réalisé les affiches officielles du tribute et le petit montage vidéo de « à l’envers à l’endroit » enregistré au Studio Le Garage en Janvier 2013, il va monter une vidéo plus complète afin de montrer aux absents, oui, ceux qui ont toujours tort, ce que ça peut donner Les Ecorchés, en acoustique ou pas;) !

Bref, on était au Cintra, et on va y revenir en Sept ou Octobre, rien que pour le plaisir de vivre une 2eme soirée comme celle-ci.

L’after est dijonnaise. Couchés à 9H00 du mat, les écorchés et laulau ont finit chez Yuri, à boire du sky et refaire le monde, accompagné de notre grand poto Emilien Amiot dit Mimile, repsonsable du merch pour les concert de CAFB et quoi qu’il en soit, l’accompagnateur perso de Môssieur Quintero svp. Que du bonheur, que du mal à la tête mais on a la chance d’être sponsos par Doliprane…

Des photos seront mises en lignes dans l’album facebook du CIntra (oui mais bon, si comme Stormy t’as pas FB, t’as qu’à en ouvrir un;) !! : Pour s’y rendre, CLIQUEZ ICI

CAFB en résidence à La Puce à l’Oreille donnera un concert gratuit le Jeudi 9 Mai

Article extrait du BLOG « SUR LA ROUTE » de Café Bertrand.

CAFB sera en résidence à La puce à l’oreille à Riom du 6 au 9 mai inclus, chez l’ami Jean Gordolon qui nous met la salle à dispo avec ingé son et ingé light svp, le groupe voulant travailler sur 4 ou 5 titres un peu « nouveaux » 😉 Si vous voulez en savoir plus, on vous attend à la fin de cette résidence because

un concert gratuit sera donné le JEUDI 9 MAI pour clôturer ces 4 jours de travail en famille.

Nous devrions avoir la joie d’avoir André Hebrard, photographe du lieu pour tous les lives, afin d’immortaliser certains grands moments que nous allons vivre pendant cette session. Album photo qui sera bien entendu intégrer sur ce blog afin de partager avec ceux qui n’auront pas loisir d’être présents, une résidence, ça se fait en famille, et à part notre chauffeur Stormy ou la Présidente du Fan Club France (basé à Clermont Ferrand), nous occuperons les lieux rien que pour nous, d’où le rendez-vous le jeudi dans la foulée.

Et don’t forget, grosse tawa le 29 Mars au Brin de Zinc de CHambéry, on rappelle que notre batteur Yuri fêtera ses 40 printemps ( à cette occasion, rendez-vous est aussi donné à Dijon le Mardi 2 Avril au Salsapelpa pour un gros boeuf avec plein d’effets dedans et la présence de CAFB donc, de la chanteuse des Janine Pelikan et de quelques autres invités dont nous tairons les noms pour l’instant;)

Walth / Nico / Yup & Sioux

METALLICA : PAS DE TORTURE AVEC LEUR MUSIQUE

METALLICA : PAS DE TORTURE AVEC LEUR MUSIQUE

Le groupe de métal avait demandé à l’armée américaine d’arrêter d’utiliser sa musique pour les tortures perpétrées lors de la guerre en Irak.

Alors qu’est toujours présent sur les écrans le film « Zero Dark Thirty » de Kathryn Bigelow, qui narre la traque et la capture de Ben Laden, le soldat américain qui a tué le leader d’Al Qaida en 2011 a rapporté au magazine américain Esquire que Metallica, ayant appris que sa musique était utilisée pour affaiblir les prisonniers de la guerre en Irak lors des interrogatoires, avait alors demandé à l’armée américaine de stopper l’utilisation de ses titres à cette fin. « Enter Sandman » faisait notamment partie de la playlist de l’armée américaine.

En 2008, James Hetfield, le chanteur du groupe, avait déclaré au magazine Spin à propos de l’utilisation de la musique de Metallica par l’armée : « Une partie de moi est fière qu’ils aient choisi Metallica et une autre partie est assez concernée par le fait que certaines personnes pensent que nous sommes liés à un acte politique à cause de ça. On n’a rien à voir avec ça et nous essayons d’être le plus apolitiques possible, parce que nous pensons que musique et politique, du moins pour nous, ne se mélangent pas. »irak

Sonisphère 2013: la programmation complète

Sonisphère 2013: la programmation complète

La programmation du festival est dévoilée dans son intégralité quatre mois avant le début de l’évènement lorrain.

Voodoo Six et Megadeath viennent compléter la programmation du Sonisphère, qui se déroulera à Amnéville (57) les samedi 7 et dimanche 8 juin 2013. Ils rejoignent ainsi Limp Bizkit, Mastodon, Stone Sour ou encore Iron Maiden. Les billets journée ont été mis en vente ce mardi 12 février, il est donc désormais possible de savoir comment sont répartis les groupes sur les deux jours de festivités. Les organisateurs de l’évènement ont tout de même précisé sur le site officiel que des modifications pouvaient encore avoir lieu.

La programmation complète :

Samedi 08 juin : Limp Bizkit, Korn, Slayer, Motorhead, Amon Amarth, Bring Me the Horizon, Sabaton, Behemoth, Dagoba, Headcharger

Dimanche 09 Juin : Iron Maiden, Airbourne, Megadeth, Children of Bodom, Stone Sour, Dragon Force, Epica, Mastodon, Ghost, Voodoo Six

Un nouveau nom pour le Festival Garorock

Un nouveau nom pour le Festival Garorock

Le festival de Marmande, en Aquitaine, annonce un nouveau nom à son affiche pour son édition 2013. Direction l’Afrique du Sud…

La prog entière sous peu, sur le site officiel du Festival : http://www.garorock.com/
La prog entière sous peu, sur le site officiel du Festival : http://www.garorock.com/

Après une vidéo pour annoncer les dates de sa prochaine édition, les 28, 29 et 30 juin, et une seconde vidéo pour présenter les premiers noms qui investiront ses quatre scènes, le festival Garorock utilise Facebook pour dévoiler un nouveau groupe qui fera partie de son affiche : Die Antwoord. Les rappeurs d’Afrique du Sud rejoignent ainsi Lilly Wood & The Prick, Mika, Vitalic VTLZR, Bloc Party, Joris Delacroix, Fritz Kalkrenner, Dope D.O.D, Biga Ranx, Make The Girl Dance, Iggy & The Stooges, Asaf Avidan, Two Door Cinema Club, Damien Saez, Alborosie et Wax Tailor. Une affiche déjà bien remplie à 5 mois de l’évènement.

Garorock s’installe chaque année depuis 1997 sur la plaine de la Filhole, à Marmande, en Aquitaine. En 2012, le festival a accueilli 50 000 spectateurs. The Offspring, Metronomy, David Guetta, Selah Sue et The Ting Tings étaient notamment présents sur scène.

 

Indochine :  »À un concert gratuit, on joue 3h » (source Musicactu)

Indochine :  »À un concert gratuit, on joue 3h » (source Musicactu)

MusicActu a rencontré Nicola Sirkis, le leader d’Indochine, pour parler du nouvel album et de la grande tournée qui se prépare. Le live : nerf de la guerre pour les rockeurs.

The Jim Jones Revue – It’s Gotta Be About Me

The Jim Jones Revue – It’s Gotta Be About Me

Heureusement, il arrive encore de faire de belles découvertes,même si j’ai un peu de retard sur ce coup-là (un groupe formé en 2007). des accents psyché-rock,groovy-billy mon copain ! Pas étonnant,puisque le chanteur vient de Thee Hypnotics et a officié ensuite au sein de Black Moses.

Des anglais of course !

Ils accompagnent désormais les ricains de Lords of Altamont dans ma discothèque, rayon prends ça dans ta gueule.

The Jim Jones Revue sera eOn Tour cet été en France, le 2 Mai au Grand Mix de Tourcoing, le 3 à la Cigale etc etc puisque c’est leur passage en France (en 1ere des Wampas au 106 à Rouen entre autre) qui a fait le buzz.

Décidément, nul n’est prophète en son pays

Voici leur dernier clip « It’s Gotta Be About Me »

Jim Jones : Chant et guitare
Rupert Orton : Guitare
Henri Herbert : Piano
Gavin Jay : Basse
Nick Jones : Batterie

Pour la petite histoire :

The Jim Jones Revue est un groupe londonien formé en 2007. Leurs inspirations viennent tout droit de leurs idoles : Little RichardMC5,Chuck BerryThe SonicsJerry Lee Lewis

Jim Jones a déjà une carrière musicale avant de former The Jim Jones Revue. De 1988 à 1994, il chante dans le groupe de revival psyché-rock Thee Hypnotics, puis il rejoint le groupe Black Moses.

Après avoir fait la connaissance de Rupert Orton (guitare), ils décident de jouer ensemble. Ils commencent alors à écrire des chansons et à faire quelques concerts à Londres. Un an après, ils décident de prendre la route afin de se produire dans le cadre de tournées plus importantes. En mettant un terme à son précédent groupe, Black Moses, il accentue son travail aux côtés de Rupert Orton. Recherchant un pianiste pour leur projet, ils rencontrent Elliot Mortimer.

« De par son style et son attitude scénique il nous apporte quelque chose d’unique. Il était vraiment fait pour intégrer notre projet… »

Par la suite, Gavin Jay les rejoints et ils fondent alors le groupe The Jim Jones Revue.