Le groupe de métal avait demandé à l’armée américaine d’arrêter d’utiliser sa musique pour les tortures perpétrées lors de la guerre en Irak.

Alors qu’est toujours présent sur les écrans le film « Zero Dark Thirty » de Kathryn Bigelow, qui narre la traque et la capture de Ben Laden, le soldat américain qui a tué le leader d’Al Qaida en 2011 a rapporté au magazine américain Esquire que Metallica, ayant appris que sa musique était utilisée pour affaiblir les prisonniers de la guerre en Irak lors des interrogatoires, avait alors demandé à l’armée américaine de stopper l’utilisation de ses titres à cette fin. « Enter Sandman » faisait notamment partie de la playlist de l’armée américaine.

En 2008, James Hetfield, le chanteur du groupe, avait déclaré au magazine Spin à propos de l’utilisation de la musique de Metallica par l’armée : « Une partie de moi est fière qu’ils aient choisi Metallica et une autre partie est assez concernée par le fait que certaines personnes pensent que nous sommes liés à un acte politique à cause de ça. On n’a rien à voir avec ça et nous essayons d’être le plus apolitiques possible, parce que nous pensons que musique et politique, du moins pour nous, ne se mélangent pas. »irak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s