Itw Roger Glover – Bassiste Magasine Mai/Juin 2013

bassite magazine n°48 - 1

bassite magazine n°48 - 2

bassite magazine n°48 - 3

Publicités

When The Day is Done by Roger Glover – Some explains

When The Day is Done by Roger Glover – Some explains

Alors que j’attends un papier de Bassiste Magasine où Roger Glover mentionne notre collaboration (Mai/Juin 2013), les hasards n’existeraient donc pas, on me demande aussi les textes de cette chanson et quelques explications depuis ce matin, les voici.

C’est lors de notre 2eme tournée de 15 dates avec Deep Purple en Mars 2007 que Roger Glover, au Zénith d’Auvergne me demande en aparté dans sa loge. Nous avons déjà ouvert 9 fois en Nov 2006 pour Deep Purple, que Gérard Drouot Productions fait tourner. Les pionniers du Hard Rock ont tout simplement aimé Café Bertrand sur scène et c’est à la demande du groupe que nous avons continué à ouvrir (au total 40 zéniths et 1 Olympia où DP s’est vu remettre le « billet d’or » pour 150 000 places vendues en live). Une amitié s’est liée entre Roger et moi, une amitié toute naturelle, le language étant le même sur les grands axes.

161_7274088134_3373_n

Quel honneur que de me voir invité sur son album à sortir « bientôt » (« if Life was easy » est sorti en Juillet 2011).

Le 20 Octobre 2009, je me rendais donc chez Roger Glover pour enregistrer cette chanson dans son propre studio. Nous avons passé 3 jours inoubliables. Je suis arrivé très fatigué, à peine rentré de tournée et je crois en tout premier lieu avoir dormi une dizaine d’heures après un frugal repas.

le 21 Octobre, je suis un lève tard, tout le contraire de Roger qui lui était déjà au taf dans son studio depuis tôt, il avait décidé du titre, nous avions convenu de l’intrumental ensemble, les paroles, il allait les écrire sur le vif, ce matin là justement, d’un trait d’un seul, je n’avais plus qu’à enregistrer.

Imagine la pression, tu es chez le bassiste de Deep Purple, tu es français, tu n’as jamais chanté en anglais et là, pour débuter, tu fais le lead, seul guest français sur cet album qui réunit des musiciens de talents comme Mikey Lee Soule, Gillian Glover,Dan McCafferty,Pete Agnew,Sajah Ticotin,Simon Jones,Don Airey,Eliot Denenberg et Harvey Jones et qui sont donc tous bien anglophones.

La gentillesse, l’écoute et le soutien apporté par Roger pendant cet enregistrement allait donc me faire chanter en anglais, m’aidant malgré mes tics « so frenchy » à poser la voix qu’il voulait basse, sombre, ambianceuse à souhait, les hasards n’existent pas, il avait quelque chose sur le cœur à mettre en musique dans cet album, quelque chose en plus pour un album dont l’essence est le chaos des derniers mois passés, la perte de sa mère, son divorce, la fatigue des tournées, bref, cela allait s’additionner avec l’esprit bien noir que j’avais justement ces jours-là et nous enregistrions « When the day is Done ». C’est au studio Le Garage, chez mon grand ami (et aussi bassiste décidément!) Alain Perusini que j’allais enregistrer quelques « rere », quelques mots à refaire, prenant le temps pendant toute une nuit de me remettre dans l’ambiance de l’enregistrement qui avait eu lieu chez lui. Cela n’a pas fonctionné et au final, les imperfections que nous voulions corriger sont restées présentes, c’était la voix qu’il fallait, à ce moment là,et rien d’autre.

«Cette collection de titres révèle ou masque pas mal d’émotions pendant plus d’une décennie mouvementée, la séparation, le divorce, l’injustice, l’incertitude, un nouvel amour, l’évasion, la paternité, la grand -paternité, l’émigration, des tournées, la perte de ma mère sont quelques-uns des  les hauts et les bas durant cette période de tempête Tous ont été écrits là où je vivais – sur un MacPro avec ProTools et quelques instruments et gadgets – des musiciens  ont ajoutée leur partie en studio. Et donc le titre de l’album : « Si la vie était facile »- est une ironie subtile ». R.Glover

C’est en Juillet 2011, le 12 pour être exact que l’album « if Life was Easy » sort de partout et je suis très fier d’avoir participé à cet album, cela va de soi.

305950_10151570730598135_1715644996_n

Depuis nous nous revoyons régulièrement, je le vois à quasi tous les concerts français et suisses de DP depuis début 2009 et nous avons concrétisé aussi un featuring car quelques mois plus tard, en Août 2011, alors que je venais de lui envoyer les « bounces » (des mixages bruts des morceaux) du nouvel album de Café Bertrand « les mains dans l’encre », il m’a écrit en me disant « hmmmm des Cris, je ne serai pas contre le fait de faire une basse si Alain veut bien ». L’album étant déjà parti en mastering, la version de ce featuring est parue dans l’EP numérique « Sir John » (Nov 2012) lui-même extrait du Best Of « 1992-2012 » sorti en Novembre 2012, lui-même faisant suite à notre dernier album « les mains dans l’encre« . Difficile à suivre ? C’est pas faux, alors pour ceux et celles qui se sentent l’âme enclin à la découverte, voici quelques liens qui peuvent s’avérer utiles:

Roger jouera sur mon album solo à sortir en Mars 2014 bien entendu, accompagné de Don Airey, clavier de Deep Purple, un homme que j’aime beaucoup aussi, un très talentueux musicien avec un feeling absolument magnifique, inutile de le préciser. Un autre projet commun est aussi en cours mais il n’est jamais bon de tout dévoiler d’un coup d’un seul, alors cet article est voué à éclairer certaines questions autour du titre « When The Day is Done » et donc aussi à donner les lyrics qui ne sont nulle part sur le web à ce jour, pour le reste, comme dirait Roger  » we’ll see what happens, good luck ! »

Roger-Glover_ad_222x148_Classic-Rock_V1

WHEN THE DAY IS DONE

When the Day is Done (Roger Glover /Album «  If Life was easy »)

When the storm blows me back in a corner

I don’t know anymore what to trust

The darkness descends like a blanket of fog

The deeds of the day turning to dust

Whent the desesperate hours lie in ambush

That’s the moment i reach out for your touch

Coz i need you

 

And the jester alone in his sorrow

Telling a stories that no one will hear

The poet stand naked there on a stage

Hiding the truth and revealing the fear

That  the one he relies on has faded

Then the point is made so perfectly clear

That he needs you when the day is done

 

The nations behaving like children

In a playground demanding their share

While the rest of the world is left chocking

There’s nothing to breathe if they blacken the air

And the madness is set to continue

Si on case you don’t know i should make you aware

That i need you when the day is done

Walther Gallay – vocal
Roger Glover – bass,guitar,keyboards,percussion,programming
Sim Jones – strings,string arrangement

Walth