ROCK’ART sur la ligne 10 du métro de Paris – Rock en Seine 2014

LE MEILLEUR DE LA CRÉATION GRAPHIQUE EN UNE EXPOSITION !

Né en 2009, le projet Rock’Art propose une série d’affiches originales créées par des illustrateurs, graphistes ou dessinateurs de BD pour les artistes programmés au festival Rock en Seine. Cette année, des bédéistes de renom aux jeunes talents qui montent, 60 illustrateurs se sont prêtés au jeu pour interpréter et mettre en image leur propre vision de l’univers des groupes invités sur l’édition 2014… Cette exposition est également présentée via une sélection de 10 illustrations en affichage 4×3 pendant la semaine du festival pour accueillir le public arrivant par la station Boulogne – Pont de Saint-Cloud ligne 10, en partenariat avec la RATP.

60 illustrators have created an original poster for each band in the line-up : the result will be exhibited at the festival.

Les illustrateurs de 2014

ALEXANDER THEODOROPULOS / ALICE DES / ANNA WANDA GOGUSEY / BENJAMIN DEMEYERE / BREST BREST BREST / BURNBJOERN / CHANGE IS GOOD / CHLOE CRUCHAUDET / CHRISTOPHE GAUDARD / DASH SHAW / DAVID PRUDHOMME / ELEANOR DAVIS / ELISE ENJALBERT/ FLORENT MANELLI / FRANCIS LE GAUCHER / FREAK CITY / GERARD ARMENGOL / GHISLAINE HERBERA / GUILLAUME GRALL (Building Paris) / HELKARAVA / HORSE / IDLEBEATS / IGOR GUROVICH / IVAN BRUNETTI / JEREMYVILLE / JERMAINE ROGERS / JOAN CORNELLA / JONNY NEGRON / JOSEPHIN RITSCHEL / JUHYUN CHOI / LILI DES BELLONS / MARIJKA GOODING / MICHAEL ARNOLD / MICHEL BOUVET / MORGANE COALS / NAËL AL YAFI / NATASHA AGAPOVA / NICOLAS LEDOUX / OLIMPIA ZAGNOLI / PALEFROI / PAUL LOUBET / RAINBOW / ROMAIN HUGAULT / SANDRINE MARTIN / SIMON ROUSSIN / STEVE BAKER / TED BENOIT / TELEGRAMME / TIM MOLLOY / TUNDE ADEBIMPE / UGO BIENVENU / VICTORIA ROUSSEL / WE THREE CLUB / YOUNG & SICK / YURI GULITOV / ZORAN JANJETO

 

Commandez le portfolio de 2013 et des années précédentes ici : BDCPortfolio2013

Source : Rock en Seine

808 : Le Rubik’s Cube Sonore Intercatif

Pour célébrer les 40 ans d’existence du Rubik’s Cube (divertissement ou casse tête pour d’autres) une team Google a imaginé un jolie featuring comme cadeau. En le mixant à cet autre divertissement qu’est la Roland TR-808 (boite à rythmes de musique électro et Hip Hop), on obtient une nouvelle expérience interactive qui nous fait quelque peu bugger. A vous les multiples combinaisons : comme si l’objet était entre vos mains, faites tourner le cube sur lui-même pour explorer les sonorités qu’offrent la Roland TR-808… Bref, « puzzlez » votre Rubik’s Cube sonore comme bon vous semble 🙂

Vous qui êtes derrière votre écran, il est temps de perdre quelques minutes avec nous à tester des pépites divertissantes d’Internet 😉 Récemment en effet, un Rubik’s Cube musical est apparu sur la toile (à découvrir plus bas), s’ajoutant ainsi à notre liste de sites musicaux interactifs… Du coup, on s’est dit qu’on allait partager avec vous ces quelques sympathiques expériences musicales du web à commencer par la plus célèbre d’entre elles, Incredibox ! Have fun donc, et pas d’inquiétude : on assumera tout si vous devenez accros à ces sites 😉

Incredibox où l’art de se prendre pour une Human Beat Box…

Il est d’autant plus plaisant de mentionner ce site (en photo la V3 d’Incredibox) car il s’agit d’un succès français, et plus précisément stéphanois 🙂 Allan Durand et Romain Delambily vous plongent dans l’univers du Beat Box avec un système de boite à rythmes génialissime. En utilisant le Drag & Drop, mettez en scène les boucles proposées sur les différents personnages aux faciès plus que fun, et ils adapteront leur style vestimentaire selon les rythmes choisis. On se prend au jeu et secrètement on a l’impression d’être une Human Beat Box de fou en mettant bout à bout les différentes boucles de percus, beats, voix, et instrus. Et ce n’est pas comme si il existait 3 versions avec de multiples sons ! N’attendez plus, éclatez vous 😉

Bruce Springsteen a rejoint les Rolling Stones sur scène

Le 29 mai dernier, l’Américain de 64 ans a rejoint les Britanniques sur scène lors d’un concert à Lisbonne.

C’est sur le titre « Tumbling Dice » que Bruce Springsteen est monté rejoindre les Rolling Stones, lors d’un concert à Lisbonne. Ce n’est pas la première fois que cette chanson, tirée du double album de 1972 « Exile On Main St », est reprise par l’Américain. En effet, Bruce Sringsteen avait déjà accompagné les Anglais sur scène en 2012 lors d’un concert dans le New Jersey, état dont est originaire l’artiste.

Ce show marque le deuxième concert de la tournée après deux mois de pause. S’en suivront les passages à Zurich, à Tel-Aviv, aux Pays-Bas, à Berlin, à Paris, à Vienne, à Düsseldorf, à Rome, à Madrid et en Belgique, avant de revenir en Scandinavie, à Stockholm, puis à Roskilde au Danemark, début juillet. C’est le groupe The Stuts qui ouvrira pour les Rolling Stones le 13 juin au Stade de France de Paris. Le concert affiche complet.

http://www.musicactu.com/actualite-musique/149943/foo-fighters-une-creativite-incontrolable/

Alors que le huitième album des Américains a été annoncé pour l’automne, le disque qui suivrait a également été évoqué.

Dave Grohl, le maître pensant des Foo Fighters, ne semble plus pouvoir contrôler sa créativité. Alors que le huitième album des Américains s’annonce comme le plus long du groupe, l’artiste a également révélé qu’il avait commencé à planifier l’album qui lui succéderait, qui sera selon lui « encore plus expérimental ». Le musicien a déclaré : « Je sais déjà ce qu’on va faire pour le prochain Foo Fighters et ça va être putain d’incroyable. J’ai trouvé l’idée il y a un mois et demi. Les autres membres étaient du genre : ‘mec, on a un album à finir d’abord' ».

Par ailleurs, le prochain album se dévoile un peu plus chaque jour. Dans une interview accordée au magazine américain Rolling Stone, Dave Grohl avait qualifié le prochain disque de Foo Fighters « d’hymnes de stade qui vont surprendre ». Ce nouvel album sera spécial puisque les huit chansons qui le compose ont été enregistrées dans huit villes différentes des Etats-Unis. De plus, une série de documentaires réalisés par le musicien feront également partie du disque. Ils seront diffusés sur la chaîne américaine HBO.

Jimmy Page : « tu ne sais jamais ce qui peut se produire demain »

Le guitariste anglais vient encore de faire une déclaration énigmatique quant à l’éventuelle reformation live de son groupe.

« Je n’ai jamais rien entendu depuis le concert à l’O2 (salle de Londres, ndlr) en 2007 mais on ne sait jamais, pas vrai ? On ne sait jamais ce qui peut se passer demain » a répondu le guitariste Jimmy page à Michael Eavis, fondateur du Glastonbury Festival, qui affirmait être certain que Led Zeppelin jouerait un jour en tête d’affiche de l’événement.

Si la reformation live n’est peut-être pas d’actualité, le groupe va quand même rééditer ses trois premiers albums. Chaque opus comportera un second disque sur lequel figureront des chansons inédites ainsi que des enregistrements de concerts. Et même si Led Zeppelin ne compose plus de musique, Jimmy page avait déclaré : « j’espère que Led Zeppelin est une source d’inspiration pour les jeunes musiciens. »

Source Musicactu

A six jours de la sortie de « Lazaretto », Jack White propose d’écouter son nouvel album en intégralité sur iTunes. Ce nouvel effort sera disponible dans une version vinyle très spéciale puisqu’il comprendra deux chansons cachées, gravées sous les étiquettes centrales du vinyle. Et l’artiste est même allé plus loin, car ce vinyle sera à trois vitesses : l’un des morceaux cachés devra être joué en 78 tours et l’autre en 45 tours.

Par ailleurs, Jack White a joué une nouvelle chanson, « Temporary Ground », le 1er juin dernier lors d’un concert à Houston, dans le sud des Etats-Unis. Le musicien fera une halte en France pour deux dates à l’Olympia de Paris les 29 et 30 juin. Les deux concerts affichent complet.

 

Source Musicactu