« Charlie Hebdo »: les ventes du « Traité sur la tolérance » de Voltaire montent en flèche

Lors de la marche républicaine de dimanche, en hommage aux victimes des attentats de la semaine dernière, plusieurs participants ont été vus brandissant le « Traité sur la tolérance » de Voltaire. Depuis, ses ventes ont explosé.

Depuis une semaine, le « Traité sur la tolérance » de Voltaire, publié en 1763, se vend comme des petits pains. Brandi par plusieurs manifestants durant la marche républicaine de dimanche, l’ouvrage subit les conséquences, pour le coup positives, de l’attentat de « Charlie Hebdo ». Edité à 120’000 exemplaires en 2003 dans la collection « Folio 2 euros », il sera réimprimé.

« Nous avons constaté une hausse très sensible des ventes de cet ouvrage depuis les attaques, et encore plus depuis la marche de dimanche, au point que nous prévoyons une réimpression de 10’000 exemplaires », a expliqué une porte-parole de Folio (Gallimard). « Il est possible qu’elle soit suivie par d’autres réimpressions », a-t-elle précisé à Metronews.

Le philosophe des Lumières y prend la défense de Jean Calas, un protestant accusé à tort, et exécuté, pour avoir assassiné son fils afin d’éviter que ce dernier ne se convertisse au catholicisme. Voltaire invite à la tolérance entre les religions et prend pour cible le fanatisme religieux, notamment celui des Jésuites chez qui il a étudié étant jeune. « La tolérance n’a jamais excité de guerre civile ; l’intolérance a couvert la terre de carnage », écrit Voltaire.

Par LGL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s