Café Bertrand concert unique le 18.03.16

Le groupe rock Café Bertrand, dont je suis l’auguste chanteur comme le savent ceux qui suivent ce blog, est en studio depuis quelques temps, une semaine par là, 3 jours ici, selon les plannings de chacun bien entendu et c’est avec la volonté de pondre un album sans se mettre aucune contrainte que nous avançons vers la sortie de ce 5ème et nouvel album.

CAFB
Photo Frédéric Leschallier – Studio Photogramme – Tous Droits Réservés

8 titres seront de façon sûre dans la list de cet opus, dont deux que vous connaissez déjà, « la route » et le dernier « la rage », dont l’accueil réservé fût superbe lors du Live CHez Toi TOur IIeme édition et qui se déroulait dans 10 villes de l’hexagone entre le 1er et le 23 Mai 2015. Nous avions même selectionné la version live jouée au Kfe QUoi le 16 Mai pendant cette tournée,pour en faire la « face B » du dernier single. Là aussi un pur accueil, ce titre et cette version sont encore dans les top titres du groupe, que vous pouvez consulter dans la rubrique Charts du site officiel.

Bref, si j’écris autant que je parle ça va être long, alors soyons simples, RENDEZ-VOUS le 18 Mars à L’Electrode de Miramas (13), 104 rue Etienne Falconnet, où le groupe Made In France (punk rock français) ouvrira la soirée. Nous allons profiter de ce concert unique puisque le IRREVERENCE TOUR ne débutera que plus tard avec la sortie de l’album, pour jouer 6 titres en primeur, au coeur de notre région d’adoption à tous. Une petite vidéo a été faite par le groupe pour annoncer ce concert, nous ne passons pas si souvent dans notre région « paca », alors soyez là si vous êtes dans le coin, supportez le live, les groupes et les salles indépendantes et faites vivre la culture dans votre région Rockers !

J’allais oublier, vous retrouverez la petite itw sympa du 16 Janvier dernier sur Tv Sud Provence qui sont justement arrivés alors que nous étions en studio. A bientôt.

Walther

 

Publicités

« 130 Millions #euromillions vendredi soir, si je gagne je produis les 200 meilleurs groupes du circuit indépendant français et ils ancreront tous dans l’histoire, de gré ou de force, comme le font les majors qui achètent toute la diff presse,radio et tv. Puisque après tout, on n’achète plus ce qu’on entend et ce qu’on aime le plus, mais bel et bien ce qui se voit le plus, va comprendre, des yeux à la place des oreilles,l’homme a muté ma pauvre Lucette… avant il bougeait son cul pour toujours découvrir, trouver mieux, voir ses amis,maintenant il bouffe de la merde parce qu’on lui amène à la maison, entre deux pubs et il parle à un ami virtuel qui lui aussi écoute peut-être de la daube. T’as vu comment on arrive de « si je gagne au loto » à la télé-réalité 😉 ? Même si tout n’est pas à jeter je suis d’accord, il y a eu de beaux décors parfois »

Le dandy Bowie est mort ce dimanche

David Bowie, un artiste génial et protéiforme  Crédit Média : Anthony Martin

L’album Blackstar est le dernier de David Bowie. Le chanteur est décédé à l’âge de 69 ans, dimanche 10 janvier. Son compte Facebook a annoncé la triste nouvelle aux fans : « David Bowie est décédé paisiblement, entouré de sa famille après une lutte de 18 mois contre le cancer ». Quelques jours plus tôt, le chanteur avait déjà choisi le jour de son anniversaire pour dévoiler son album.

David Bowie né David Jones en 1947 à Brixton, en Angleterre. Il est arrivé dans le paysage musical anglais à la fin des années 60 comme un chanteur folk un peu banal. Une de ses chansons se fait toutefois remarquer. En 1969, pour accompagner le premier pas sur la Lune, la radio anglaise BBC diffuse Space Oddity. Derrière ce titre, un surdoué. À 15 ans, David Bowie était déjà auteur-compositeur-interprète qui jouait du piano, de la guitare et du saxophone. Il cachait un vrai goût pour la provocation. En 1971, il pose en robe longue sur la pochette de son nouvel album et signe cette chanson à laquelle le groupe Nirvana redonnera vie en 1994.

David Bowie – Space Oddity

Un artiste caméléon

David Bowie se métamorphose en rocker. Il change et impose son univers : le travail de mime, qu’il a expérimenté plus jeune, lui permet de mettre au point un jeu de scène qu’il est alors le seul à pratiquer dans le rock. Ses mélodies sont redoutables et ses paroles intriguent : textes ésotériques, remplis de folie (son demi-frère souffrait de graves problèmes psychiatriques. Il en parle dans The Bewlay Brothers sur Hunky Dory). David Bowie restera fasciné par les mondes futurs. Il chante « Y’a-t-il une vie sur Mars » : Life on mars ? »

David Bowie – Life On Mars?

Avec son sens inné de la métamorphose, Bowie est un artiste caméléon, pour ne pas dire schizophrénique. En 1972, il devient le héros androgyne de la jeune génération en Angleterre.Il devient Ziggy Stardust. David Bowie, qui n’avait pas les yeux de la même couleur (souvenir à vie d’une bagarre à l’école), n’a cessé de mélanger les styles. Il était un des musiciens les plus originaux et imprévisibles. Il a été un des inventeurs de ce qu’on a appelé le glam-rock, mélange de musique rock, de paillettes et d’ambiguïté sexuelle. En 1973, il délivre l’album Aladdin Sane (A lad insane = un homme fou) écrit en tournée aux États-Unis. Il réapparaît, cheveux rouge, le visage rayé par un éclair rouge et bleu. Il invente le rock décadent, façon cabaret abîmé au jazz.

Un morceau coécrit avec John Lennon

Dans cet album, la chanson The Jean Génie dédiée à son ami Iggy Pop. David Bowie écrivait et composait énormément, constamment. Amoureux de l’art, il dévorait le cinéma, théâtre, photo, dessin, la peinture et la littérature. En 1974, inspiré par le roman 1984 de Georges Orwell, Bowie publie Diamond Dogs. Disque entièrement enregistré sous l’emprise de substances illicites. Peint en homme-chien sur la pochette, le chanteur raconte la vie d’une cité, la cité de la faim, envahie par des chiens enragés et des rats mutants.

Déjà dans cet album, David Bowie signe quelques morceaux hommage à la musique soul noire américaine. En 1975, il compose tout un album soul. L’album Young Americans qu’il qualifiait de naïf. Dans cet album, Fame, un morceau coécrit avec John Lennon, devient un tube.

David Bowie – Fame (2002 Live)

En 1976, album annonciateur du style new wave : Station to Station. Bowie relance l’intérêt du public en inventant un personnage de dandy, le Thin White Duke, se reprend en main, regoûte à une vie plus saine. En 1976, dépressif, il s’installe à Berlin pour retrouver un peu de tranquillité. Il y reste trois ans et publie trois albums anti-commerciaux, anti-rock, bourrés de musique froide, instrumentale et métallique aujourd’hui qualifiés de chefs-d’oeuvre et précurseurs du style new wave. Au milieu de cette trilogie berlinoise, une chanson solaire, remplie d’espoir : Bowie observe un couple d’amoureux se promenant près du mur de Berlin. Dans la foulée, il écrit Heroes.

« Let’s dance », un album produit par Nile Rodgers

En 1980, Bowie installé à New York, devient un Pierrot lunaire sur la pochette de son nouvel albumScary Monsters. Il joue du synthétiseur en précurseur et fait le bilan de dix années de carrière : le Major Tom de sa chanson Space Oddity est tombé dans la drogue. David Bowie tire un trait sur ses folkloriques années 70, il les réduit en cendres : Ashes to Ashes. Fini les personnages déjantés et les albums concepts, il vise les radios et le grand public. En 1981, il fait un duo avec Freddy Mercury, le chanteur du groupe Queen. La chanson Under Pressure fait le tour du monde.

Queen & David Bowie – Under Pressure (Classic Queen Mix)

Bowie enchaîne avec l’album Let’s dance (1983), produit par Nile Rodgers du groupe Chic. Cet album est moins risqué musicalement que les précédents. Objectif atteint : David Bowie enregistre le plus gros succès de sa carrière et touche une nouvelle génération. Les tubes s’enchaînent. Il reprend une chanson écrite pour et avec son ami Iggy Pop quelques années plus tôt et en fait un succès : China Girl. L’année suivante David Bowie et son ami Mick Jagger reprennent pour la bonne cause, pour le Live Aid, une chanson des années 60 composée par Marvin Gaye pour le groupe américain Martha and the Vandellas : Dancing in the street, énorme succès.

David Bowie réapparaît en 1989 au sein de Tin Machine, un groupe dont il n’est qu’un simple membre. Trois albums sont enregistrés mais les résultats sont décevants et Tin Machine s’arrête, faute d’avoir convaincu. Suivront dans les années 90, cinq albums ambitieux. Bowie, toujours ancré dans son époque, avait découvert un « nouveau vocabulaire merveilleux » : la musique électronique. Il la mélangeait au classique, au jazz et à la pop. Des albums de grande classe dans lesquels on retrouvait ça et là le style de ses premières compositions. 

Le Dandy anglais par excellence

Il était aussi un redoutable homme d’affaires. Il fut l’un des premiers artistes à utiliser Internet pour faire partager ses coups de cœur et mettre en ligne des chansons uniquement destinées au web. David Bowie avait retrouvé les joies du disque rock, qui va droit au but. Un disque positif écrit après les attentats du 11 septembre à New York : « Dans les périodes de grands traumatismes, disait-il, on doit rechercher le côté optimiste de la vie ».

Depuis plus de 20 ans, David Bowie incarnait à la perfection le dandy anglais extrêmement raffiné et élégant. Il formait depuis 1992 un couple ultra chic et glamour avec le top model d’origine somalienne Iman, leur petite fille est née en l’an 2000. En juin 2004, il avait dû interrompre ce qui restera sa dernière tournée mondiale. Il avait subi une intervention chirurgicale pour se faire déboucher une artère. Depuis, Bowie se faisait très discret. Il vivait à New York. Il était toutefois réapparu sur scène en mai 2006, à Londres, aux côtés de David Gilmour pour interpréter deux classiques de Pink Floyd.

Source RTL

Renaud est sobre «depuis 108 jours» et revient avec un album en mars

Le chanteur a donné de ses nouvelles sur Facebook. Il annonce ne plus boire, moins fumer et être en train de finir son nouvel opus…

648x415_chanteur-renaud-novembre-2007

Renaud donne de ses nouvelles et elles sont plutôt bonnes. « Je ne bois plus une goutte d’alcool depuis 108 jours, je ne fume plus que maximum 15 cigarettes par jour au lieu de deux paquets et demi », assure-t-il, dans un message publié mercredi sur le compte Facebook Soutenons Renaud Séchan.

 

« Je pète la forme, j’ai fini mon disque, reste le mixage et le mastering, donc sortie prévue en mars », annonce le chanteur.

« Ta batterie », chanson du retour

Sur son nouvel album devrait figurer la chanson Ta batterie, révélée en octobre et disponible sur le dernier opus de Grand Corps Malade, Il nous restera ça. C’est le slameur qui a encouragé l’auteur et interprète de Mistral Gagnant à retrouver l’inspiration.

« Je me suis mis avec une feuille et un stylo, j’ai écrit les deux premières phrases [de Ta batterie] puis il m’a dicté les autres. Je pense qu’il avait envie au fond, il lui fallait une petite étincelle. J’étais là au bon moment », expliquait-il à Europe 1 en juin. Après l’étincelle, on attend le feu d’artifice.

 

Source 20 minutes – par Fabien Randanne

La programmation de Coachella 2016, enfin dévoilée

coachella-750-2-tt-width-604-height-403-lazyload-0-crop-0-bgcolor-000000

Et comme d’habitude, elle est monstrueuse.

Après l’annonce, par des moyens détournés, des reformations événements de LCD Soundsystem et Guns N’ Roses, Coachella confirme le retour des deux groupes mythiques en dévoilant la totalité de sa programmation 2016. Du 15 au 17 puis du 22 au 24 avril prochains à Indio (le festival californien se déroule sur deux week ends consécutifs depuis quelques années), les chanceux sur place pourront profiter de M83, Foals, Christine And The Queens, Disclosure, Nina Kraviz, Major Lazer, A$AP Rocky, Grimes, The Last Shadow Puppets, Flume ou encore Beach House, parmi d’autres grands noms.

Côté révélations récentes, on pourra compter sur les prestations de Courtney Barnett, Bob Moses, Lapsley, Mbongwana Star, Sophie, Algiers, Claptone… Mais le mieux est encore de s’abimer les yeux en fouillant sur l’affiche, dont la composition bordélique est désormais bien connue (voir plus bas)

 

Et pour ceux que ça intéresse plus en détail, les infos sur les pass se trouvent sur le site de Coachella.

Source Les Inrocks par par

coa16_full-1-tt-width-1800-height-2400-lazyload-0-fill-0-crop-0-bgcolor-ffffff